Parc sauvage en France : top 5 des animaux qu’on y retrouve

La France dispose de plusieurs parcs sauvages étonnants. Ils sont tous favorables aux balades et permettent aux visiteurs d’aller à la découverte de milliers d’animaux. Il est possible d’y trouver des animaux rares et en voie d'extinction. En prenant des parcs sauvages provenant des quatre coins de la France, voici quelques animaux incroyables qu’on y retrouve. 

Le tapir de Malaisie

Classé parmi les animaux en danger d’extinction, le tapir de Malaisie est arrivé dans le Jardin des plantes en Avril 2016. Il en existe également en Malaisie et en Indonésie. Il s’agit d’une espèce rare car il a un physique particulier. En effet, cet animal a une trompe qui ressemble à celle d’un éléphant, une peau de couleur blanche et noire comme celle d’un panda. Avec ses 300 kg, il ne passe pas inaperçu. Grand fan de l’eau, il peut y rester plongé pendant un bon sans sortir de l’eau. Malgré sa vue défectueuse et son état craintif, il possède un bon ouïe, un odorat développé et une vitesse de course incroyable.

Les tigres blancs

Présents dans le Parc des félins à Seine-et-Marne, ils sont au nombre de sept. Cette espèce spéciale provient d’une anomalie génétique causée par l’homme. Découverts en 1950, ils sont en voie de disparition car on en compte désormais une faible quantité. Dans le parc, ils vivent en groupe dans des enclos énormes et mangent exclusivement jusqu’à 50kg de viandes par semaine. Considérés comme une curiosité, plusieurs visiteurs viennent de partout dans le pays pour les contempler.

Le jaguar noir

Niché dans le zoo de Paris XIIe, le seul jaguar du zoo noir est appelé Aramis. Il pèse 90kg et est placé dans un enclot géant à la vue de tous. Doté d’une incroyable gentillesse, il est de nature calme et discret. Il vient de Madagascar où il est pleine extinction. Il reçoit chaque année de milliers de visiteurs qui viennent le voir et admirer son physique qui renvoie à celui d’un chat noir.

Le loriquet 

Situé dans une partie du zoo de Thoiry en Yvelines, le loriquet est un oiseau de couleurs très vives et arc-en-ciel. Paré d’un plumage bleu, vert, rouge, jaune et quelques touches de noir, il a de petits et un bec de couleur orange. Très sociable, il s’approche naturellement des visiteurs et se pose sur leur tête. Le loriquet est curieux et n’exite pas à s’approcher et à pousser des cris puissants, bruyants et aigus. Il se nourrit aux fruits et aux nectars de fleurs.

La tortue nez cochon  

Son nom est dû à la forme de son nez qui ressemble à celui d’un cochon. La tortue nez de cochon se trouve à l’Aquarium tropical de Paris XIIe. Elle se comporte et nage exactement comme une tortue normale. Grâce à son groin, elle fouille la terre pour se nourrir facilement. Cette torture devient de plus en plus rare, de même que les œufs qu’elle pond. Malgré qu’elle soit mal vue en Australie, elle est très appréciée en France.