Top 3 des espèces animalières les plus menacées

 Il y a certains animaux qui sont réellement en danger. Que ce soit à cause de certaines situations créées par l'homme ou tout simplement par la nature, ces animaux courent un réel danger au jour le jour. 

Le lynx ibérique 

Cet animal par exemple n'est plus très loin de disparaître à tout jamais. Et la raison principale pour laquelle cette espèce est en train de disparaître est qu'il a du mal à se nourrir correctement. En effet, les lynx ibériques ne consomment principalement que du lapin européen. Et vu que son repas favori est aussi en voie de disparition, c'est sans aucune surprise que le lynx ibérique a aussi suivi le même chemin. 

Le cerf du père David 

Presque tous les cerfs du père David qui étaient en liberté ont déjà disparu à ce jour. Les seuls survivants de cette espèce sont ceux qui ont été maintenus en captivité depuis des années. Et si certaines personnes ont encore de l'espoir concernant cette espèce, c'est parce que ceux qui ont été retenus en captivité ont réussi à se reproduire énormément au cours de ces dernières années. Alors s'il y a une seule chance de pouvoir lâcher leur progéniture dans la nature afin de pouvoir redonner un souffle à cette espèce, les scientifiques n'hésiteront pas une seule seconde. 

Le chat viverrin 

Cet animal possède plusieurs noms, dont le nom de chat pêcheur. Il aime principalement habiter dans les zones humides. Ce qui est donc à la base de la disparition de cet animal est la destruction de son habitat naturel. Vu qu'ils ont beaucoup plus de mal de nos jours à trouver un endroit humide où ils peuvent habiter en tout confort, ces animaux aussi sont passés directement dans la catégorie des animaux qui sont en voie d'extinction. 

Les animaux en voie d'extinction sont très surveillés et il est absolument interdit de les chasser. Car même s'il est vrai que certains animaux disparaissent pour des raisons autres que la chasse, les autorités ne ménagent quand même pas leurs efforts pour interdire la chasse sur ces espèces.